1. Accueil
  2. Blog
  3. Appel à soumission des initiatives pour la capitalisation des bonnes pratiques sur le nexus Climat-Eau-Energie pour la promotion et la vulgarisation des solutions d’adaptation communautaires

Appel à soumission des initiatives pour la capitalisation des bonnes pratiques sur le nexus Climat-Eau-Energie pour la promotion et la vulgarisation des solutions d’adaptation communautaires

Date de publication

August 27, 2021

Il s’agit d’inventorier et de capitaliser les meilleures pratiques d’adaptation dans différents pays d’Afrique francophone sur le nexus Climat-Eau-Énergie. Ces pratiques doivent être en cohérence avec les CDN et permettre de renforcer la résilience des communautés à la base face aux effets néfastes des changements climatiques. Ces pratiques seront regroupées dans un catalogue de bonnes pratiques sur l’approche CLEE.  Au total, 12 bonnes pratiques  provenant des associations membres  du RC&D, des organisations communautaires et des collectivités territoriales seront  retenues. Chaque bonne pratique documentée sera accompagnée d’un résumé sous la forme d’une capsule vidéo  de 03 à 04 minutes.  Les vidéos des pratiques qui seront primées seront reprises par des professionnels pour les compiler et les rendre diffusables. Chaque pratique retenue recevra une somme forfaitaire de 1000 euros.


1.   Contexte
 
A la suite de l’adoption des règles de mise en œuvre de l’Accord de Paris, l’heure est maintenant à la révision et à la mise en œuvre des engagements pris par les pays. En Afrique, cela passe par la mise en œuvre des contributions déterminées au niveau national (CDN) et des politiques sectorielles publiques de développement. Dans certains pays, les orientations définies dans ces politiques ne répondent pas forcément aux besoins des populations les plus vulnérables et peut constituer une menace pour l’atteinte des objectifs de l’Accord de Paris sur le continent. 
L’année 2020 qui était un moment politique clé de l’accord de Paris a beaucoup été négativement impactée par la pandémie à coronavirus. Il a été conduit dans les pays le bilan des actions collectives  et  la révision des CDN dont le processus est actuellement en cours dans des nombreux pays. C’est un élément central pour augmenter l’ambition climatique au cours du temps. De plus, ce travail s’inscrit directement dans un des quatre thèmes retenus pour le prochain Forum mondial de l’eau prévue à Dakar en 2022 au Sénégal (outils et moyens) pour une gestion durable des ressources en eau pour mieux s’adapter au changement climatique. Les CDN ont donc été analysées afin d’en identifier les faiblesses et les manques, tant sur le fond que sur leur cadre de mise œuvre. Il urge que les acteurs se les approprient pour une mise en œuvre réussie dans les meilleurs délais. 
Les communautés locales, de par leur connaissance de leurs terres et ressources, développent des solutions endogènes adaptées aux contextes locaux. De plus en plus d’initiatives émergent. Ces initiatives sont le plus souvent co-construites et donc adaptées aux attentes des populations et aux ressources environnantes, un prérequis nécessaire pour mettre en place une stratégie d’adaptation efficace et acceptée par tous. Ainsi, les répertorier permettrait de faire émerger les moyens d’action mis en œuvre selon les enjeux et les contextes, mais aussi d’identifier leur pertinence et leurs limites dans le but d’une contribution de qualité du RC&D et des acteurs locaux dans la mise en œuvre des CDN révisées. 
De plus, l’amélioration des capacités d’adaptation doit être fondées sur une bonne connaissance des expériences des populations, notamment dans les secteurs des CDN (énergie, ressources en eau, agriculture). C’est dans cette logique que le RC&D compte s’engager à travers des initiatives de capitalisation/diffusion des bonnes pratiques endogènes d’adaptation au changement climatique sur le nexus Eau-Energie-Climat. 
Dans ce contexte, le Réseau Climat & Développement (RC&D) entend contribuer à renforcer les connaissances sur les actions locales mises en place et leur retranscription dans les politiques publiques et les CDN pour la mise en œuvre de l’Accord de Paris dans les pays de l’Afrique francophone. La finalité de ce projet est de mettre en place une communauté de pratiques africaines sur l’approche CLEE (Climat-Eau-Énergie). 
 
 
2.  Objectif global

Mettre en place un processus dynamique d’apprentissage de l’adaptation communautaire à co-bénéfice à travers l’approche CLEE pour le renforcement de la résilience.

3.  Objectifs spécifiques 
 
·      Développer un catalogue de bonnes pratiques sur le nexus Climat-Eau-Énergie pour renforcer l’apprentissage sur la résilience climatique des communautés locales. 
·      Produire des capsules vidéo sur les bonnes pratiques sélectionnées
·      Mettre en place ou créer des groupes thématiques fonctionnels.
·      Organiser un webinaire pour partager les bonnes pratiques retenues
·      Appuyer et renforcer les travaux du RC&D à travers des publications, des articles de presses, des notes de position etc.
 
 4. Résultats attendus
·      Les bonnes pratiques basées sur l’approche CLEE pour l’adaptation communautaire en Afrique francophones sont répertoriées et documentées

·       Des capsules vidéo sont produites 

·      Les travaux du RC&D sont renforcés via les publications, les articles de presse, les notes de position etc.

5.     Livrables

·      Un catalogue de bonnes pratiques sur le nexus Climat-Eau-Énergie
·      Des groupes de travail thématiques fonctionnels.
·      Une compilation des  capsules vidéo
·      Un rapport narratif et financier pour  chaque pratique retenue 
·      Renforcer les travaux  du RC&D  (publication, note de position.)

 
6. Organisation et coordination
    Dans le cadre de ce processus de Capitalisation des bonnes pratiques, les membres      sélectionnés travailleront en étroite collaboration avec le Secrétariat Exécutif du RC&D (Aissatou Diouf et Abdoul Madjidi Moutari) ainsi que le Conseil d’Administration de Transition (Ahmed Sekou Diallo). Le processus de capitalisation débutera à partir 15 aout  et prendra fin le 30 Novembre 2021. 

1.   Pour candidater 

Pour candidater,  merci  de répondre  à l’appel  à projet  d’ici  le  10 septembre   en remplissant  le formulaire en ligne  disponible ICI.

Projets

Contacts

Enda énergie , 54 rue Carnot

BP : 3370 Dakar Sénégal

Tel : 00 221 33 822 24 96

Email : info@endaenergie.org

Partenaires

Réseau Climat et Développement

WEDO

SIDA

CERER

Voir plus