Restitution des résultats de la mise en œuvre des requêtes  CTCN du Sénégal

Restitution des résultats de la mise en œuvre des requêtes CTCN du Sénégal

A l’instar de plusieurs pays africains et surtout ceux non producteurs de pétrole, le Sénégal subit les effets pervers de la fluctuation des prix du pétrole, entrainant une forte augmentation des coûts d’importations influant négativement sur la productivité du tissu industriel du Sénégal.

En effet, face à la récurrence et la persistance de la crise énergétique combinée à la vétusté des infrastructures du système énergétique, le sous-secteur de l’électricité du Sénégal demeure caractérisé par une production quasi thermique encore insuffisante et a un coût très élevé.

Conscient de l’importance de l’accès à une énergie durable et renouvelable dans le développement économique, dans la lutte contre la pauvreté et le réchauffement climatique, le gouvernement du Sénégal a introduit deux requêtes d’assistance technique portées par l’AEME (Agence pour l’Economie et la Maîtrise de l’Energie) et le BMN (Bureau de Mise à Niveau) auprès du Centre des Réseaux et Technologie Climatique (CTCN).

Ces requêtes qui entrent en droite ligne avec le programme d’appui qu’a défini l’ONUDI pour la mise en œuvre du Plan Sénégal Emergent, ont été présentées, le 22 Mars 2017, à l’occasion d’un atelier de restitution et d’échanges sur les résultats obtenus, organisé par Enda Energie et Sofies.

Retrouvez toutes les présentations ici:

ONUDI

END

BMN

AEME

ENDA Energie

SOFIES