Lancement de l’initiative Défis Climatiques et Citoyenneté

Lancement de l’initiative Défis Climatiques et Citoyenneté

Communiqué de Presse

 

Relevons le défi climatique avec les citoyens !

croissance économique, inhérent au changement climatique et rendant plus difficile la réalisation des objectifs de réduction de la pauvreté. Les zones côtières comme celles du Sénégal seront de plus en plus affectées. Tous les aspects de la sécurité alimentaire seront gravement affectés comme l’accès aux ressources naturelles, la stabilité des prix, la production alimentaire, etc.

Les défis à relever pour un accord juste et équitable à Paris

Pour l’Afrique un accord à Paris doit sécuriser assez de financement pour répondre aux défis climatiq

Une année stratégique 2015, deux moments clés Cop21 et ODD, des acteurs incontournables les citoyens !

Du 30 novembre au 12 Décembre 2015, 194 Etats vont négocier à Paris les termes d’un accord mondial de lutte contre le changement climatique.

L’urgence d’agir démontrée par les scientifiques du GIEC et les victimes du changement climatique

La science climatique est plus claire que jamais: il n’y a pas de temps à perdre pour réduire les émissions de gaz à effet de serre car chaque année qui passe sans diminution des émissions augmentera la vitesse du réchauffement. Sans action immédiate et ambitieuse, certains continents les plus pauvres et les plus vulnérables – y compris l’Afrique – ne seront plus en mesure de faire face aux changements climatiques « Selon le Programme des Nations unies pour l’environnement, un réchauffement de 4°C coûterait 350 milliards chaque année en 2070, à l’Afrique, ainsi que des pertes économiques et humaines irréversibles ». En plus les spécialistes prévoient un ralentissement plus important de la

ues dans le sud, car le changement climatique coute déjà trop chers aux pays en développement, mais surtout aux communautés vulnérables. Il est donc essentiel de renforcer les mesures pour faire face aux changements climatiques, en particulier pour protéger l’agriculture familiale.

Les pays qui seront présent à Paris devraient également relever le défi du siècle à savoir l’accès aux services énergétiques durables, pour tous. 70% de la population Africaine n’a pas accès à l’électricité, alors qu’il existe un fort potentiel de développement des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique, qui sont en plus des solutions créatrices d’emplois.

Avec qui construire l’accord de Paris ? Le citoyen

Les décisions qui seront prises à Paris impacteront directement ou indirectement l’ensemble des habitants de la planète. Il est donc essentiel que le citoyen soit placé au cœur de l’accord qui devra être signé à Paris et que ses attentes et ses initiatives (d’adaptations ou d’atténuation) soient connues et prises en comptes par les décideurs.

DECLIC (Défis Climatique et Citoyenneté), une initiative portée par la société civile est né, pour mobiliser et engager une masse critique de citoyens pour la prise en charge des défis environnementaux en général et des changements climatiques en particulier. Il s’agit de faire des citoyens du sud des acteurs de leur futur car le climat de demain dépend de nos choix aujourd’hui.

Plus d’information télécharger  la Brochure de présentation DECLIC