ENDA Energie et POPAS s’engagent à vulgariser les foyers améliorés institutionnels

ENDA Energie et POPAS s’engagent à vulgariser les foyers améliorés institutionnels

Dakar, le 08 Mai 2017, Enda Energie et la Plateforme des Organisations Professionnelles de l’Agroalimentaire du Sénégal (POPAS), ont signé une convention qui vise à mettre à la disposition des femmes actives dans l’agroalimentaire des technologies de cuisson propre, utilisant des sources énergétiques plus efficientes et moins chères.

Ces femmes qui avaient recours à des technologies de cuisson traditionnelles ont désormais à leur disposition des technologies plus rentables et plus hygiéniques, grâce à la signature de ladite convention signée entre les deux responsables que sont Monsieur Sécou Sarr, Directeur ENDA Energie et Madame Nafy Diagne Guèye, Présidente de la POPAS.

Compte tenu de l’importance de la forte demande en services énergétiques des femmes, de l’intérêt économique que cela suscite et de l’objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre au niveau national, la promotion et la diffusion de foyers améliorés institutionnels sont devenues une nécessité.

C’est donc dans cette perspective de massification des foyers améliorés institutionnels au niveau des groupements de femmes que se situe le partenariat entre ENDA Energie et la POPAS.

Pour atteindre l’objectif de la convention, Monsieur Sarr s’est engagé à soutenir la POPAS dans ses actions de promotion et de sensibilisation à travers la mise en place d’un appui financier en vue de renforcer l’efficacité énergétique par l’utilisation de cette technologie sobre en carbone dans les processus de production.

Cette initiative va dans le sens de la modernisation des filières de transformation des céréales locales, des fruits et légumes et de la restauration pour un renforcement de l’autonomisation des femmes.