BRACED: Rencontre annuelle de planification des activités

BRACED: Rencontre annuelle de planification des activités

Amsterdam, 3-5 octobre 2016 : Bâtir sur les acquis et améliorer les pratiques en terme de renforcement de la résiliences face aux extrêmes et désastres climatiques.

Le Gestionnaire de Connaissance du programme BRACED s’est réuni à Amsterdam au Pays-Bas du 3 au 5 octobre 2016 pour sa session annuelle de planning des activités de l’année trois (3).

Cette rencontre avait pour objectif global d’évaluer les processus d’apprentissage et d’appropriation en cours et de les améliorer au cours de la dernière année du programme BRACED .

Le déroulement de cette rencontre constituée en différentes sessions focalisées sur:

  • Une introspection des paquets d’activités – workpackages
  • La recherche des connections entre les workpackages
  • L’identification des pratiques et des outils en vue d’améliorer la collaboration avec les partenaires d’implémentation et,
  • L’identification d’une bonne approche pour dérouler l’axe influence politique.

Une question essentielle dominait les échanges : Qu’est ce qui a été fait ?

Un exercice de capitalisation présenté par les leaders des différentes composantes a permis d’identifier les challenges à venir.

Comment cela a été fait ? cet exercice répondait au besoin de créer un lien entre les différentes activités prévues de sorte à ne pas donner l’impression de travailler en cloison.

Des discussions se sont accentuées sur :

L’appui aux partenaires de mise en œuvre des projets BRACED pour une meilleure visibilité des évidences générées, constitue pour l’année 3 (trois) une nouvelle composante à considérer.

L’influence politique, est l’axe qui a retenu le plus l’attention des participants. Cet axe, analysé à différentes échelles locale, régionale et globale, représente la plus grande opportunité pour BRACED de contribuer à la mise en œuvre, dans les pays, de l’agenda post 2015 ( Accord de Paris,– Cadre de Sandai – Objectifs de Développement Durable) en vue de promouvoir des politiques et des pratiques plus résilientes.

Dans cette même dynamique, ENDA Energie le coordinateur régionale de BRACED a présenté l’AGORA 30, qui se veut, un espace d’échanges et de partage, d’apprentissage, d’influence politique et de promotion d’initiatives collaboratives unique au niveau national.

Un espace mis à la disposition des acteurs de la résilience, en particulier ceux de BRACED pour valoriser leurs résultats et bonnes pratiques.

Les travaux se sont terminés sur des messages clés à retenir, mais surtout des questions essentiellement orientées sur le rôle effectif du programme BRACED et sa capacité à répondre aux attentes du moment sur les questions de résilience.