Alliance Ouest Africaine sur les Mécanismes de Marchés et la Finance Climat- Réunion des membres et Atelier sur l’article 6 de l’Accord de Paris.

Alliance Ouest Africaine sur les Mécanismes de Marchés et la Finance Climat- Réunion des membres et Atelier sur l’article 6 de l’Accord de Paris.

Trente (30) représentants du Togo, Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Ghana, Guinée Bissau, Guinée, Libéria, Mauritanie, Niger, Nigeria, Sénégal, Sierra Leone ont participé à la réunion des membres de l’Alliance Ouest-Africaine sur les Mécanismes des Marchés et la Finance Climat le 4 juillet 2018 ainsi qu’à un atelier sur l’article 6 de l’Accord de Paris tenu les 5 et 6 Juillet 2018 à Lomé, TOGO.

La réunion de l’Alliance a donné aux membres l’occasion d’examiner et d’adopter la structure de gouvernance ainsi que les termes de référence des groupes thématiques de travail, des dispositions financières, de son groupe d’experts, des objectifs de l’appui à la préparation des pays et des activités visant à améliorer l’accès au financement sur le marché du carbone, etc. Les membres ont passé aussi en revue les activités de l’Alliance depuis la COP23 et ont planifié les actions futures menant à la COP24. Le représentant de la Côte d’Ivoire a partagé les informations sur les progrès réalisés dans le cadre de l’initiative de tarification nationale du carbone, avec l’appui de la Coalition pour le leadership en matière de tarification du carbone (CPLC) et du Partnership for Market Readiness (PMR) du Groupe de la Banque Mondiale. La réunion a validé la structure de gouvernance de l’Alliance. Cette rencontre a permis de renforcer la collaboration entre l’Alliance, le Ministère Fédéral de l’Environnement, de la Protection de la nature et de la Sécurité nucléaire (BMU), le Climate Focus, l’Afrique Energie Environnement (AEE), l’Enda Energie et la BOAD qui permettra de maintenir une assistance plus efficace à la région en termes de négociations.

Cet atelier a été l’unique opportunité pour les pays Ouest Africains de revoir les notes informelles préparées par les coprésidents de l’Organe Subsidiaire (SB) de la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC). Les membres ont passé en revue chacune des notes relatives á l’Article 6 de l’Accord de Paris. Cette analyse profonde des textes va aider à formuler une note pour la position des pays d’Afrique de l’Ouest, laquelle pourrait par la suite être inclut dans les notes du Groupe de Négociateurs Africains (GNA).

La réunion de l’Alliance et l’Atelier ont été accueillis par la BOAD avec le soutien du CRC Lomé et la collaboration du BMU, la Banque Mondiale, le Climate Focus, l’AEE, Enda Energie et Perspectives.

Lomé, 09 Juillet 2018

Tagged with: